Écrit le 20 mai 2014 par Horizons

Retour de Lille-Hardelot le 20 mai

Comme le carnaval de Dunkerque ou la braderie de Lille, la randonnée Lille-Hardelot fait partie du patrimoine régional ». Déclaration de Philippe Crépel, président de l’association Les amis de Lille-Hardelot, qui relance le 20 mai cette course cycliste, disparue depuis dix ans. Pendant trois décennies, chaque année des milliers de cyclistes se sont inscrits pour parcourir les 154 kilomètres qui séparent la capitale des Flandres de la Côte d’Opale. Les organisateurs de l’époque ont compté jusqu’à cinq mille participants. Puis, les cyclistes ont été attirés par d’autres rendez-vous plus sportifs. La course a été abandonnée. Une Lille-Calais a vu le jour, il y a quelques années, mais avec moins de succès. Les amoureux de Lille-Hardelot ont donc décidé de relancer « la Mythique ». « Pour tous ! », assure Philippe Crépel en insistant sur les termes de randonnée « cyclotouriste », même s’il est vrai qu’il faut un minimum de préparation physique. Et le succès est déjà là : plus d’un millier d’inscrits.

Dernière pause à Samer

Ils s’élanceront le dimanche 12 mai depuis le Grand Palais de Lille, dès 7 h. Puis direction Englos, la plaine des Weppes, premier ravitaillement à Roquetoire. Le parcours continue en passant par Helfaut, Pihem et Wismes. Sur la route, les cyclistes apprécieront les paysages et les monts du Boulonnais avec un ravitaillement à Lottinghen avant d’attaquer la côte de la Calique (15 %), la forêt de Desvres et Crémarest. À Samer, kilomètre 131, dernier ravitaillement, « une pause nécessaire », selon les organisateurs. « Un gros morceau attend encore les randonneurs, une montée de plus d’un kilomètre à 14 %, et souvent en plein vent ». Mais la récompense arrive déjà, celle de voir la plage d’Hardelot après une dernière traversée rafraîchissante en forêt.

La randonnée cyclotouriste Lille-Hardelot aura lieu le dimanche 12 mai. Inscription et renseignements sur www.lille-hardelot.com ou au 03 20 50 13 13. Participation : 15 euros. Pour les habitants du littoral : des bus partiront d’Hardelot le matin, vers 5 h.

Découvrez l'intégralité de l'article dans le Journal Horizons NPDC
Partager sur

En relation avec cet article