Écrit le 12 mars 2015 par Horizons

Le prix du porc devrait rester déprimé jusqu’à l’été 2016

fourrage porcelets

« Nous allons rester en Europe sur un prix du porc relativement déprimé durant toute l’année 2015 », a annoncé Michel Rieu, responsable du pôle économie de l’Ifip-Institut du porc, le 11 mars.

« Nous n’attendons pas d’embellie avant l’été 2016 ». Le prix de l’aliment devrait également rester stable, annonce l’Ifip. En France, sur les deux premiers mois de 2015, le prix du porc est inférieur de 13% à ce qu’il était sur la même période en 2014. Le prix de l’aliment Ifip a aussi baissé, et dans un même ordre de grandeur (-14%). Mais « mathématiquement, la marge a tout de même reculé », explique Michel Rieu.

Découvrez l'intégralité de l'article dans le Journal Horizons NPDC
Partager sur

En relation avec cet article