Écrit le 1 septembre 2014 par Horizons

Pommes : appel à une consommation citoyenne

Appel pommes

« J’appelle les Français à faire la même chose que les Polonais : contre l’embargo russe, croquez une pomme, faites en des selfies et militez pour la paix commerciale », a déclaré selon l’AFP Daniel Sauvaître, le président de l’Association nationale pommes poires.

Sur Twitter, des personnalités polonaises publient chaque jour des photos ou une bouteille de cidre pour encourager leurs compatriotes à consommer des pommes. Contrairement à la Pologne qui exportait avant l’embargo 500 000 tonnes de pommes chaque année vers la Russie, la France n’en vendait que 30 à 45 000 tonnes, soit 3 à 4 % de sa production. Mais les effets de l’embargo russe ont un effet boule de neige. La Pologne qui ne peut vendre ses pommes à la Russie risque de concurrencer la France sur ses marchés d’exportation traditionnels, le Royaume-Uni ou l’Algérie et de tirer les prix vers le bas. Et ce d’autant que la récolte s’annonce « abondante et exceptionnelle » partout en Europe, cette année. La Russie est le premier importateur mondial de pommes avec 1,2 million de tonnes achetées par an. A elle seule l’Union européenne y expédiait 750 000 tonnes, les pays limitrophes et la Chine fournissant le reste.

Découvrez l'intégralité de l'article dans le Journal Horizons NPDC
Partager sur

En relation avec cet article