Écrit le 20 mai 2014 par Horizons

L’identification électronique au service de l’élevage ovin

Le rebouclage des ovins nés avant 2010 (électronisation) aura lieu dans tous les troupeau d’ici 2013. Parallèlement, la traçabilité sera renforcée à partir du 1er juillet 2012 avec la mise en place de la traçabilité individuelle. À partir de cette date, la déclaration des mouvements avec transmission des numéros individuels des animaux sera obligatoire. Dans ce cadre, l’identification électronique offre de multiples possibilités pour simplifier le relevé des numéros et « automatiser » certaines tâches administratives.

Les avantages de l’identification électronique

La lecture des boucles électroniques est valorisable sur différents lieux : élevage, centre d’allotement et abattoir. Elle permet d’identifier les données suivantes : suivi de mouvements, traçabilité sanitaire, commerciale, gestion de troupeau, chantier de contrôle de performance. Pour cela, plusieurs solutions de lecture sont proposées :

Les lecteurs portables :

– Le bâton : utilisé seul, il permet de produire une simple liste de numéros. Il peut être couplé à un PDA en liaison bluetooth et valoriser les données avec un logiciel éleveur.
– Le lecteur tout en un : il s’agit d’un PDA renforcé + lecteurs intégrés et permet de valoriser les données avec un logiciel éleveur.
Ces deux lecteurs portables sont légers, maniables et simple d’utilisation. Ils disposent d’une grande autonomie. Pour utiliser ces lecteurs, les animaux doivent être à l’arrêt, bloqués au cornadis ou dans un couloir à une distance de 15 à 20 cm.

Les lecteurs fixes :

Placé dans le couloir de contention, le lecteur fixe permet une circulation rapide des animaux, sans arrêt. La fonctionnalité réside surtout dans la gestion des entrées et sorties de lots (départs d’agneaux…) et non pour des interventions ponctuelles ou des agnelages. Ils peuvent être associés à une porte de tri et système de pesée électronique.

Ces outils permettent de gagner du temps et d’optimiser la gestion technique du troupeau.

Ne tardez plus à commander vos boucles électroniques. Elles sont subventionnées dans la limite de l’enveloppe disponible. Profitez de la saison hivernale pour pointer vos animaux et vérifier votre inventaire pour la commande. Pour plus de renseignement sur le rebouclage électronique des brebis, n’hésitez pas à contacter le technicien ovin de la Chambre d’agriculture de région du NPDC au 03 21 60 57 70 ou votre EDE.

Grégory DUSSENNE
Chambre d’agriculture de région Nord-Pas de Calais

 

Découvrez l'intégralité de l'article dans le Journal Horizons NPDC
Partager sur

En relation avec cet article