Écrit le 14 janvier 2016 par Horizons

Grippe aviaire : la France doit travailler la biosécurité du plein air, selon l’OIE

canards

Commentant l’épisode de grippe aviaire qui touche le sud ouest de la France, la nouvelle directrice générale de l’organisation mondiale de la santé animale (OIE), Monique Eloit, a souhaité lors des voeux de son organisation, le 13 janvier, que la France effectue « un travail sérieux sur la mise en oeuvre des mesures de biosécurité dans les élevages en plein air » et pour « être mieux armée » à l’avenir face aux menaces de contamination.

Elle note que durant cet épisode, ce sont surtout des élevages de palmipèdes qui ont été touchés et que ceux-ci se caractérisent par un mode d’élevage le plus souvent en plein air et une faible expression des symptômes de la grippe aviaire. Elle n’a pas précisé quelles mesures la France devait renforcer.

Découvrez l'intégralité de l'article dans le Journal Horizons NPDC
Partager sur

En relation avec cet article