Écrit le 11 janvier 2017 par Horizons

Alimentation animale : baisse de 4,7% de la fabrication d’aliments composés depuis janvier 2016

poules

« En cumul sur les onze premiers mois de l’année, la fabrication industrielle d’aliments composés affiche une baisse de 4,7%, imputée à une baisse généralisée dans chaque filière mais plus particulièrement pour les bovins », annonce Agreste dans une note de conjoncture du 10 janvier.

  • En volailles, en cumul depuis le début de l’année, la filière affiche une baisse de 4%, «principalement due à un retrait des exportations de poulet de chair vers les pays tiers et en particulier vers le Moyen-Orient ».
  • En porcs, le recul atteint 4,2% et pour les porcs à l’engrais, le volume d’aliments complets a régressé de 4,4%. « Le repli des cours des tourteaux de soja, du maïs et du blé en 2015, favorise un recours plus important aux aliments fabriqués à la ferme », explique Agreste.
  • Du côté des bovins, la production recul de 8% depuis janvier 2016.
  • Par contre, en ovins, caprins, la production est en hausse de 2,1%. En novembre 2016 par rapport à novembre 2015, la production est en hausse en ovins-caprins (+9,3%) et en volaille (+2,3%). Elle est presque à l’équilibre en lapins (0,4%) et bovins (0,3%).
Découvrez l'intégralité de l'article dans le Journal Horizons NPDC
Partager sur

En relation avec cet article